DIGIT-BIO

Biologie numérique pour explorer et prédire le vivant

.

Liste des actualités

Toutes les actualités
Illustration IA en science du vivant 2
événement

11 juin 2024

en webinaire

Séance 6 - L'IA en sciences du vivant : la parole aux jeunes scientifiques

Les inscriptions à la 6ème séance de notre animation l'IA en sciences du Vivant sont ouvertes : Aurélie Mercadié, Doctorante CIFRE à l'Unité MIAT et Pierre Fabre Dermocosmétique nous présentera ses recherches sur l'Intégration de données omiques par Factorisation Matricielle Non-négative pour étudier les altérations de la peau.
Illustration IA en science du vivant 2
Lors de cette 4ème séance du 5 mars, Maxime Delmas (en post doc à l'IDIAP) nous a présenté les Modèles de Langage pour l'Extraction d'Informations, avec une comparaison entre extraction et génération de données synthétiques.
InsiliCow DiGIT-BIO, © INRAE
En appliquant le concept de jumeau numérique à l'échelle de l'atelier laitier d'une ferme, le projet inSilicow propose de développer un outil de simulation multi-échelle pour l’aide à la décision concernant les pratiques d'élevage des vaches laitières. Démarrant en 2024 pour une durée de 4 ans, le projet inSilicow est un projet phare du métaprogramme DIGIT-BIO.
HepatO'Twin © Julos, Freepik
HepatO'twin a pour objectif d'utiliser le concept de jumeau numérique pour explorer les effets des contaminants alimentaires sur le métabolisme hépatique. Un futur levier pour mieux appréhender le risque de développer des maladies métaboliques en fonction du régime alimentaire et de l’exposition à ces contaminants.

Ouvrir le champ des possibles

Développer des approches intégratives afin d'explorer et prédire le comportement de systèmes vivants

L'accroissement exponentiel du volume de données et les récentes avancées en biologie ouvrent des possibilités inespérées pour étudier les systèmes biologiques dans leur globalité et leur complexité, tout autant qu'ils requièrent des approches et des outils adaptés.

Le Métaprogramme Digit-Bio se focalise sur la modélisation du vivant depuis l'échelle de la molécule jusqu'à celle de l'organisme et de la population.
Notre ambition : décrypter les grandes fonctions et mécanismes du vivant, pour en étudier et en prédire le comportement dans des environnements fluctuants, et in fine aider à la gestion et au pilotage de ces systèmes.